Left Nav Right Nav

Left Container Right Container
 

  Forum Franais

 
  #1  
05 Jan 2017, 08:24 PM
 
: Jun 2014
:
: 380
Ceci est une dmonstration claire aux gens... Par l'honorable cheikh Lazhar Senigra


Ceci est une dmonstration claire aux gens


Par le noble cheikh
Abo Abd Allh Azhar SENIGRA


Traduit par
Abo Fahma Abd Ar-Rahmn AYAD

AU NOM DALLAH, LE TOUT-MISERICORDIEUX, LE TRES-MISERICORDIEUX


La Louange est Allh, Le Tout-Puissant, Le Trs-Haut ; et que la prire et le salut soient sur celui quAllh a envoy avec la plus parfaite conduite, et quIl a parfait par les bonnes qualits.

Cela dit, il est des calamits par lesquelles la Nation est prouve ces dernies temps, le dchirement de son rang, la divergence dans son discours et lassaut cynique de ses ennemis port contre elle de toute part. Ce qui incombe certes tout croyant jaloux de svertuer repousser ces maux ou de les attnuer.

Par prise de conscience de notre part de la gravit de la chose, de la pesanteur du dpt et de la grandeur de la responsabilit, nous avons estim trs opportun de nous adresser par ce conseil tous nos frres ; puisse celui-ci les faire profiter et les prserver des troubles qui les guettent, notamment ces jours-l o les appels insidieux, sous de multiples arguments spcieux, se sont multiplis tentant dassener un coup trs dur aux musulmans, mettant ainsi risque leur scurit et leur stabilit. Donc afin de faire front ces tentations, nous disons ceci, tout en recourons Allh seul :

Cette religion est certes difie sur deux glorieux fondements :

Le premier en est la sincrit envers Allh dans toute uvre.
Le second en est le bon suivi du Messager dAllh -prire et salut dAllh sur lui-, quAllh -Puissant et Majestueux- a envoy avec la guide et la religion de vrit.

Le suivi de ce noble Prophte ne peut en aucun cas tre correct ni complet quen dsavouant les polythistes, et avec leur tte les juifs et les chrtiens. Cela parce que beaucoup de gens parmi sa Nation suivent la conduite et la voie des gens de mcrance, tel que lui-mme a dit, mettant sa communaut en garde, -prire et salut dAllh sur lui- : Vous suivrez trs certainement la voie de ceux qui taient avant vous au point de leur ressembler comme deux plumes se ressemblent, jusqu mme au point que sils entrent dans le trou dun lzard, vous y entrerez aussi ! Ils dirent (les compagnons) : O Messager dAllh ! Les juifs et les chrtiens ? Il dit : Mais qui alors ? Hadith rapport par El Boukhr et Mouslim.

Et dans une version dEl Boukhr, daprs le Prophte -sur lui le salut- : Lheure ne surviendra pas jusqu ce que ma Nation suivra la conduite des autres nations, empan par empan, et coude par coude. On dit (les compagnons) : O Messager dAllh ! Tels que les Perses et les Romains ? Il dit : Mais qui sont les gens part eux ?

Parmi les versets qui appuient ce qui est parvenu dans ces textes prophtiques, la Parole de notre Seigneur -Puissant et Majestueux- au sujet de ces nations (([Il en fut de mme] de ceux qui vous ont prcds : ils taient plus forts que vous, plus riches et avaient plus denfants. Ils jouirent de leur lot [dans ce monde] et vous avez jouit de votre lot comme vos prdcesseurs ont joui de leur lot. Et vous avez discut tort et travers comme ce quils avaient discut. Ceux-l verront leurs uvres ananties ici-bas et dans lau-del, et ceux-l sont les perdants.)) At-Tewba (Le Repentir), v. 69. Ibn Abbs a dit : Comme cette nuit est semblable la veille ; ceux-l sont les enfants dIsral, Allh nous a compars eux.

Ici, le Prophte -prire et salut sur lui- met en garde de se faire ressembler ces nations ; mais il ny a pas dans ces hadiths une information concernant la Nation toute entire ; car, il est rapport de lui par des voies multiples quune communaut de sa Nation demeurera apparente sattachant la vrit jusqu la venue de lHeure.

En effet, les musulmans sont les gens les plus guids, les plus adroits, et les plus droits en conduite dans cette vie. Allh les a mme dresss en tmoins toutes les autres nations ((Et ainsi Nous avons fait de vous une communaut de juste-milieu, afin que vous soyez tmoins aux gens, comme le Messager sera tmoin vous)) El Baqara (La Vache), v. 143. Or cela ne peut avoir lieu : jusqu ce que vous reveniez votre religion. Quant au fait de donner priorit aux motions sur les Textes, cela fait certes partie de la passion, et na aucun lien avec la religion. ((Et juge parmi eux daprs ce quAllh a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde quils ne tentent de tloigner dune partie de ce quAllh ta rvl. Et puis, sils refusent (le jugement rvl) sache quAllh veut les affliger pour une partie de leurs pchs. Et Beaucoup de gens, certes, sont des pervers.)) El Mida (La Table Servie), v. 49 ; ((Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le Allh et au Messager, si vous croyez en Allh et au jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprtation (et aboutissement).)) An-Nic (Les Femmes), v. 59. Donc, la passion et la religion sont deux opposs. Elles ne se runissent pas.

Ainsi ces manifestations qui sont devenues flagrantes et laquelle on assiste massivement dans beaucoup de pays musulmans, hormis quelques rares pays, et nonobstant la dlivrance de plusieurs fetwas les interdisant, rdiges par de grands et considrables gens de science, et leur tte les trois imams cette poque, -quAllh leur fasse misricorde-, les masses des musulmans sen sont pourtant dtourns et se sont laisss traner par les passions des autres, du nombre de ceux dont les propos ne sont point considrables.

Ces manifestations et marches sont un moyen non tabli par la charia, ni par les pieux prdcesseurs. Cest une hrsie abominable innove au sein du principe dordonner le bien et dinterdire le mal. Et il suffirait pour arguer de son caractre altr et corrompu et de son illgitimit, de voir les troubles et dsordre qui adviennent dans les rangs des musulmans, linimiti qui sattise entre eux et les dissensions qui salimentent leur sein ; ce qui gnre en plus des pillages et des effusions de sang.

Craignez donc Allh, prneurs de la manifestaille ! Craignez Allh envers cette Nation, car la sdition, quand ses vents soufflent et quand ses feux senflamment, npargnera plus personne.
O nos jeunes ! Que les appels insidieux ne vous sduisent. Ne soyez pas des suiveurs de tout crieur ; appliquez-vous [ la sagesse], fortifiez votre foi et ne vous dviez point de la conduite de votre Prophte ; ((Et craignez une calamit qui naffligera pas exclusivement ceux qui sont injustes dentre vous. Et sachez quAllh est dur en punition.)) El Anfl (Le Butin), v. 25 ; ((Ceci est une dmonstration claire pour les gens, un guide, et une exhortation pour les pieux.)) l Imrn (La Famille dImran), v. 138.

Le Cheikh, lImam Abd El Azz Ibn Abd Allh Ibn Bz -quAllh lui fasse misricorde- a dit dans Medjmo Fatwa Wa Maqlt (Recueil de fetwas et darticles), vol. 6, p. 418 : La bonne mthode est certes un des meilleurs moyens pour accepter la vrit. Et la mthode mauvaise et agressive est un des plus dangereux moyens menant rfuter la vrit et ne pas laccepter, comme elle engendre aussi des calamits, des injustices, des transgressions et des agitations. Est annex cette question, les actes de certains gens tels que les manifestations qui sont susceptibles de gnrer un mal immense contre les prcheurs. Car les marches dans les rues, les proclamations et les manifestations ne sont pas un moyen de rforme et de prdication. Le moyen qui est correct consiste visiter [le gouverneur], lui crire et avec une bonne mthode. Tu conseilles par ce moyen le prsident, lmir, et le chef de tribu ; non pas par le recours lagressivit et la manifestation. Le Prophte est en fait rest treize ans La Mecque sans avoir pourtant jamais fait de manifestations ni de marches ; et sans avoir non plus menac les gens de piller leurs biens ni de les assassiner.

Et cest Allh qui guide les hommes vers tout acte de bien.
Et louange Allh, Le Seigneur de lunivers.

Texte galement disponible sur http://kabyliesounna.com/?p=448


; 15 Jan 2017 10:29 AM

« | »



- - -

Powered by vBulletin, Copyright 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd
Salafi Tasfia & Tarbia Forums 2007-2013