Left Nav Right Nav

Left Container Right Container
 

  Forum Franais

 
  #1  
20 Feb 2015, 06:17 PM
 
: Jun 2014
:
: 380
Voici ce qu'ils disent du Prophte de l'islam Mouhammed -prire et salut sur lui-... Par Abderrazak Medjkoune

Voici ce quils disent du
Prophte de lislam Mouhammed


Tmoignages de penseurs et dintellectuels occidentaux clbres

Ecrit par
Abderrazak Medjkoune

Rvis par
Abou Fahma Abd Ar-Rahmn El Bidj


Au Nom dAllh, Le Tout-Misricordieux, Le Trs-Misricordieux

Certes, la louange est Allh, nous le louons, implorons son secours et lui demandons le pardon. Nous nous protgeons par Allh contre le mal de nos propres mes et contre les maux engendrs par nos mauvaises actions. Celui quAllh guide, nul ne pourra lgarer, et celui quIl gare, nul ne pourra le guider. Et jatteste quil ny a point dador part Allh, seul sans aucun associ, et jatteste que Mouhammed est son serviteur et messager.

Cela tant dit, ce dpliant dont nous avons lhonneur de vous prsenter, est un ensemble de tmoignages et dclarations vibrants concernant la personne du Prophte Mouhammed -prire et salut dAllh sur lui-.

Chers lecteurs et lectrices, vous serez tonns de dcouvrir de tels tmoignages, avec une grande objectivit dargumentation provenant de gens intellectuels, crivains, potes, hommes de lettre, penseurs et autres, dautant plus que ces admirateurs du Prophte Mouhammed -prire et salut dAllh sur lui- ne sont mme pas musulmans et non plus arabes.

Il est trs malheureux, que de tels tmoignages ne soient jamais publis ni quils aient vu le jour, mais on les a plutt cachs tant dannes afin que la mconnaissance de ce Prophte -prire et salut dAllh sur lui- domine continuellement les esprits. Dailleurs, tomas Carlyle, crivain anglais trs clbre disait ce sujet : Les mensonges qui ont t amasss autour de cet homme (Mouhammed -prire et salut dAllh sur lui-) ne sont honteux que pour nous seuls .

Certainement, la vrit na pas besoin quon plaide pour elle, mais il est temps de remettre la pendule lheure.

Nous esprons que ces tmoignages contribueront amorcer une valuation objective du Prophte Mouhammed -prire et salut dAllh sur lui- et de lislam et laissera la raison triompher.
Chers lecteurs et lectrices ! Examinons ensemble ces tmoignages, et laissons les prjuges part pour enfin tre guids par la vrit. Car seule la vrit mne au bonheur.

Voici ce que disaient ces clbrits !

Qui est le sauveur de lhumanit ?


1. George Bernard Shaw : (1856-1950), Irlandais n Dublin, prix Nobel de littrature en 1925, dans son livre (a collection of writing of some of eminent scholars 1935): il dclare ceci: Jai toujours eu une grande estime pour la religion prche par Mouhammed parce quelle dborde dune vitalit merveilleuse. Elle est la seule religion qui me parait contenir le pouvoir dassimiler la phase changeante de lexistence. Jai tudi cet homme merveilleux, et mon avis, loin dtre un antchrist, il doit tre appel le sauveur de lhumanit. Je crois que si un homme comme lui devait assumer la direction du monde moderne, il russirait rsoudre ses problmes dune faon qui lui apporterait la paix et le bonheur tant dsirs. Jai prophtis sur la foi de Mouhammed quelle sera acceptable lEurope de demain, comme elle commence devenir acceptable lEurope daujourdhui . Mouhamed le sauveur de lhumanit, George Bernard Shaw.

Mouhammed lincomparable :

2. Johan Goethe : pote et crivain allemand, n francfort. Il dit : Jusqu' ce jour, il ny a pas un homme qui puisse se comparer Mouhammed . Il dit galement : Si cest a lislam, ne sommes-nous pas tous musulmans ? .

Suivre les principes de lAlcoran (le Qourn) :

Chers lecteurs et lectrices, je tiens vous rapporter avec loyaut les propos du premier empereur franais, et aussi gnral dans les armes de la premire Rpublique, Napolon Bonaparte, dont nul ne pourra contester lintelligence ou la sagesse, ou remettre en cause ses dclarations de stre converti lislam.

3. Napolon Bonaparte : (1769-1821), n Ajaccio en corse, fut empereur de France de 1804-1815. Il dcrit le Prophte Mouhammed dans son livre Compagnes dEgypte et de Syrie 1798-1799 : Jespre que le moment ne tardera pas o je pourrai runir tous les hommes sages et instruits du pays dEgypte et tablir un rgime uniforme, fond sur les principes de lAlcoran, qui sont les seuls et vrais et qui peuvent faire le bonheur des hommes .

Napolon dclarait dans ses correspondances que lislam est la vraie religion : Puis enfin, un certain moment de lhistoire, apparut un homme appel Mouhammed . Et cet homme a dit la mme chose que Mose, Jsus, et tous les autres Prophtes : Il ny a quun Dieu . Cest le message de lislam. Lislam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligents, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythisme, et ils reconnatront quil ny a quun Dieu. Et par consquent, jespre que le moment ne tardera pas o lislam prdominera le monde, car il prdominera le monde .

Napolon Bonaparte a dclar quil tait musulman : Lislam attaque spcialement les idoltres ; il ny a point dautre dieu que Dieu, et Mouhammed est son Prophte ; voil le fondement de la religion musulmane ; ctait le point le plus essentiel: consacrer la grande vrit annonce par Mose et confirme par Issa Jsus. () Il ny a pas dautre dieu que Dieu et Mouhammed est son Prophte () Je suis, moi, musulman unitaire et je glorifie le Prophte . Source Les correspondance de Napolon, 1er Tome V, pices N 4287.

Les miracles de Mouhammed :

4. Alphonse de Lamartine : (1790-1869), pote, crivain et homme politique. Dans son livre Histoire de la Turquie il dit : Enfin, jamais homme naccomplit en moins de temps une si immense et si durable rvolution dans le monde, (puisque, pas plus de deux dcennies aprs sa prdication) si la grandeur du dessin, et la petitesse des moyens, et limmensit du rsultat sont les trois mesures du gnie de lhomme, qui osera comparer humainement un grand homme de lhistoire moderne Mouhammed ?

Il dit aussi : La conqute du tiers de la terre son dogme fut son miracle, ou plutt ce ne fut pas le miracle dun homme ce fut celui de la raison .

Mouhammed, un grand homme :

5. Auguste comte : (1798-1857), philosophe franais n Montpelier, il parle de Mouhammed quil appela grand Mouhammed : On ne tarde point reconnatre quil voulut ainsi perfectionner radicalement lensemble de la nature humaine, dabord chez lindividu puis dans lespce, daprs la loi dhrdit .

6. Victor Hugo : (1802-1885), n Besanon, crivain et pote franais ; il dit dans son pome intitul La lgende des sicles :
Mais les hommes surtout ont fait saigner ma vie,
Ils ont jet sur moi leur haine et leur envie,
Et, comme je sentais en moi la vrit je les ai combattus, mais sans tre irrit,
Et, pendant le combat je criais : laissez faire !
Je suis seul, nu, sanglant, bless; je le prfre.
Quils frappent sur moi tous ! Que tout leur soit permis !
Quand mme, se ruant sur moi, mes ennemis,
Le soleil leur gauche et la lune leur droite
Ils ne me feraient point reculer .

Mouhammed fut une misricorde :


7. Lorientaliste espagnol jean Lik dit dans son livre Les Arabes : Il nest pas possible de faire une description de la vie de Mouhammed qui soit meilleure que celle faite par Allh ﮈEt Nous ne tavons envoy que comme misricorde pour lunivers Mouhammed fut une vritable misricorde et je prie sur lui avec avidit et passion .

8. Michael Hart : Amricain, astrophysicien ; il a dit dans son best-seller The 100 a Ranking of the Most influential Persons in History (Classement des plus influentes personnalits de lHistoire) : Certains lecteurs seront peut-tre tonns de me voir placer Mouhammed en tte des personnalits ayant exerc le plus dinfluence en ce monde, et dautres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mouhammed est le seul homme au monde qui ait russi par excellence sur les deux plans religieux et sculier Cest cette union du temporel et du spirituel qui, mon avis, fait de Mouhammed la personnalit la plus influente de lhistoire de lhumanit . Hart Publishing Co. Inc. (New- York), 1978, p.33.

9. Maurice Bucaille : scientifique franais, disait dans son livre La Bible, le Coran et la science : Comment un homme illettr au dpart, aurait-il pu, en devenant par ailleurs, du point de vue de la valeur littraire, le premier auteur de toute la littrature arabe, noncer des vrits dordre scientifique, que nul tre humain ne pouvait laborer en ce temps-l, et cela, sans faire la moindre dclaration errone sous ce rapport ? Maurice Bucaille, La Bible, le coran et la science, 1978, p .126.

Il disait galement : Une analyse purement objective du Coran, la lumire des connaissances modernes, nous amne reconnatre lharmonie existant entre les deux, ainsi quon la fait ressortir maintes reprises. On a du mal simaginer quun homme du temps du Mouhammed (que la paix et la Bndiction soient avec lui) ait pu tre lauteur de telles affirmations, compte tenu du niveau intellectuel de lpoque. De telles considrations rpondent en partie de la place exceptionnelle quoccupe la rvlation coranique et contraignent le scientifique impartial admettre son incapacit de fournir une explication fonde uniquement sur la logique matrialiste. Maurice Bucaille, Le coran et la science moderne, 1981, p. 18.
10. Tomas Carlyle : crivain anglais clbre ; il disait dans son livre Les hros et le culte des hros : On remarque que Mouhammed, depuis sa tendre enfance, tait considr comme tant un jeune dou de raison. Dailleurs, les personnes avec lesquelles il vivait lavaient surnomm El Amn (lhonnte, le sincre et le loyal).Ses paroles, ses actes et sa pense tait vridiques. Ceux qui le ctoyaient avaient galement remarqu que toute parole qui exhalait de lui renfermait une difiante sagesse .

11. Ernest Renan (1823-1892) : Historien franais, n en Bretagne ; il dit dans son livre Etudes dhistoire religieuse : Le vritable monument de lhistoire primitive de lIslamisme, le coran, reste dailleurs absolument inattaquable, et ce monument suffirait lui seul, indpendamment des rcits des histoires, pour rvler Mouhammed. En sommes, Mouhammed nous apparait comme un homme doux, sensible, fidle, exempt de haine. Ses affections taient sincres ; son caractre, en gnral, port la bienveillance. Lorsquon lui serrait la main en labordant, il rpondait cordialement cette treinte, et jamais il ne retirait la main le premier. Il saluait les petits enfants et montrait une grande tendresse de cur pour les femmes et les faibles. Le paradis disait-il est au pied des mres. Toute sa vie rvle une rflexion, une combinaison, une politique, qui ne rentre gure dans le caractre dun enthousiaste obsd de visions divines. Jamais tte ne fut plus lucide que la sienne ; jamais homme ne fut plus matre de sa pense. Ernest Renan Etudes dhistoire religieuse .

12. Fanois Voltaire : (1694-1778), homme de lettres franais, n Paris, dit dans son livre Lessai sur les murs et lesprit des nations : Ce fut certainement un trs grand homme et qui forma de grands hommes Il ny a point de religion dans laquelle on nait recommand laumne. La mahomtane est la seule qui en ait fait un prcepte lgal, positif, indispensable. LAlcoran (le Qourn) ordonne de donner deux et demi pour cent de son revenu, soit en argent, soit en denres. La prohibition de tous les jeux de hasard est peut-tre la seule loi dont on ne puisse trouver dexemple dans aucune religion .

Conclusion :

Jai toujours eu une haute estime pour la religion de Mouhammed, et jai prdit que cette dernire serait acceptable pour lEurope de demain comme elle est dj acceptable pour lEurope daujourdhui dclarait G.B. Shaw.

Dautres disaient :

Il est dommage que lislam soit strotyp comme religion de lpe. La ralit historique, cependant, est que lexpansion de lislam est le fruit dune persuasion et non dune force militaire. De toute faon, lislam ne peut tre forc sur quiconque, car si la chahda (lattestation de foi) est force, il ne sagira donc plus dislam.

Alors, pour quoi sacharne-t-on sur lislam et le Messager de lislam ?

En fait, la monte de lislam est sans doute lvnement le plus drangeant, ainsi que le nombre de conversions qui se multiplie chaque jour partout dans le monde, notamment en Occident.

13. Huston Smith dit dans son livre the wolds religious : Le Prophte Mouhammed avait tabli un document qui stipulait entre autres que les gens du livre seront protgs de toutes insultes ou vexations, quils auront les mmes droits que les musulmans notre protection et service, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi librement que les musulmans .
Mais quen est-il des musulmans qui sont dans lautre rive ? Laissons chacun de nous rpondre cette problmatique.

Chers lecteurs et lectrices, comme disait Descartes, la puissance de bien juger, de distinguer le vrai du faux, est proprement ce quon nomme le bon sens, ou la raison.

Alors soyons justes, objectifs et raisonnables. Mais lhomme est de glace aux vrits ; il est de feu pour les mensonges. Or, loriginalit de lislam et la vracit du Message de Mouhammed -prire et salut dAllh sur lui- commence tre dvoile par des crivains, des chercheurs et des rudits dont les jugements objectifs et courageux effaceront, certes, et jamais, toutes les accusations et caricatures des soi-disant dfenseurs de la libert !

Et comme a dit Franois Voltaire : Le peu que je viens de dire dment bien tout ce que nos historiens, nos dclamateurs et nos prjugs nous disent ; mais la vrit doit les combattre .
Gloire et puret Toi, Allh, jatteste quil point dador si ce nest Toi, je Te demande pardon, et je me repens Toi
.


; 20 Feb 2015 06:21 PM
  #2  
28 Sep 2015, 06:15 AM
 
: Jun 2014
:
: 380


« | »



- - -

Powered by vBulletin, Copyright 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd
Salafi Tasfia & Tarbia Forums 2007-2013