Left Nav Right Nav

Left Container Right Container
 

  Forum Franais

 
  #1  
28 Aug 2013, 12:06 PM
 
: Aug 2013
: 576
Communiqu La Salafiyya est-elle un danger sur lAlgrie?

Au Nom dAllh, Le Trs-Misricordieux, Le Tout-Misricordieux


COMMUNIQUE
La Salafiyya est-elle un danger pour lAlgrie ?

La Louange appartient Allh qui a gratifi Ses serviteurs par la guide et la religion de vrit. Et que la prire et le salut soient sur Son Prophte qui guide au plus droit chemin et au meilleur sentier, de mme que sur sa famille et ses compagnons, les honorables, les bnis.
Cela dit, au cours des vnements qui courent, et des campagnes destines dformer limage de lislam, ainsi que la nuisance ayant lobjectif de porter atteinte ses revendicateurs, ses prdicateurs et ceux qui saffilient lui : slvent les voix, et se taillent les plumes, et les mdias ont os jeter une ide au milieu des gens instruits et de lensemble de la communaut, voulant quelle murisse afin de devenir un jugement et une coutume que les gnrations hritent, les langues transmettent, et par laquelle les journaux se noircissent ; cette ide est que la Salafiyya na pas de relation avec la religion authentique, quelle est un danger pour les Algriens, et quil ny a pas de diffrence entre elle et le reste des groupes et des voies dvies qui appellent aux hrsies, lgarement et se dtacher de la religion de la communaut telles quEl Qadyniyya, El Bahiyya, et Ar-Rfida les Chiites et autres.
Une telle ide couve pour devenir comme une sculpture sur les pages des journaux, une parole que les langues ressassent et quon porte la connaissance de tous les gens dans les assembles mdiatiques, culturelles et religieuses. Cela sans aucune rfutation ou contestation, et sans mme la soumettre la balance de la critique scientifique fonde. Tout ceci constitue un rejet du droit, et une usurpation des dus des gens.
De plus, un tel jugement inique ne doit pas tre livr au silence et loubliette, car il porte une illusion, un garement et une falsification. De mme, il accuse de tromperie une prdication affranchie et bnie, que lon na connu delle et de ses revendicateurs, travers lhistoire, quune bonne rputation, et un rappel favorable dans tous les territoires. Ce qui fait que toute personne affilie la Salafiyya ressente laffliction de linjustice, et la tristesse de loutrance porte contre ce quon possde de plus sacr : savoir la religion. Alors, il ne convient absolument pas de dresser de tels jugements injustes, qui ne reposent sur aucun fondement religieux, ni rationnel, ni rel et ni dduits dune tude scientifique.
Et, tant donn que les signataires ci-dessous sont du nombre de ceux qui saffilient la Salafiyya et de ceux qui la prchent, ils ont considr de parler haut en face des propagandistes de cette imposture en disant : la Salafiyya nest pas un danger pour lAlgrie, ni dailleurs pour aucune autre personne. Comment peut-elle tre un danger, alors quelle est la prdication de la science, de la scurit, du salut et de la misricorde ?! Son slogan et son emblme sont la Sounna du matre des Envoys -prire et salut dAllh sur lui- qui a dit : Certes, je ne suis quune misricorde offerte .
La Salafiyya est le bouclier solide par lequel est prserve la religion de cette communaut, depuis le temps dAbou Bakr -quAllh lagre-, les jours de lapostasie, puis passant par lpreuve de la cration du Qourn, les jours de limam Ahmed -quAllh lui fasse misricorde-, et arrivant au temps dIbn Teymiyya -quAllh lui fasse misricorde- lors des carnages des Tartares, ainsi pour arriver enfin notre poque, et particulirement dans notre pays bien-aim, au temps de lAssociation des Oulmas Musulmans Algriens , avec sa gnration salafie distingue, lexemple dIbn Badis, El Ibrhmi, El Ouqbi, Et-Tbessi, et Moubrak El Mli et autres -quAllh leur fasse misricorde-. Cela jusqu ce que les vents de la fitna (dissension) et de la tuerie aient souffl dans nos maisons, en dtriorant la fois lagriculture et la progniture.
À ce moment on a leurr beaucoup de jeunes qui ont port les armes et rejoint les maquis. Mais des jeunes parmi eux nont abandonn la pense des Kharidjites, comme dautres ne se sont prservs, la base, de se polluer de cette idologie pernicieuse, que grce aux fatwas, conseils et orientations des savants de la prdication salafie notre poque, tels que le cheikh Ibn Bz, le cheikh El Albni et le cheikh Ibn Outheymn -quAllh leur fasse tous misricorde-. Pourquoi donc cette ingratitude et cette iniquit dans le jugement ?! Alors quAllh -Trs-Haut soit-Il- dit juste titre Et quand vous parlez, soyez quitables El Anm (Les Bestiaux) v. 152.
La Salafiyya est un appel aux Textes de la Rvlation (le Livre et la Sounna), pour sy attacher, pour les pratiquer, pour les vnrer et pour tre attentifs ne pas les enfreindre. Cest seulement avec cela que se ralise la guide non entache daucun garement, se ralise la scurit non succde daucune peur, se ralise le bonheur qui nest brouill par aucun malheur, et la tranquillit qui nencourt aucun danger ; Allh -quIl soit Trs-Haut- a dit Quiconque suit ma guide ne sgarera ni ne sera malheureux Tha, v. 123.
Oui ! La Salafiyya est un danger pour tout descendant hrtique, qui mange avec son hrsie (bida). Elle est galement un danger pour tout superstitieux se rjouissant du charlatanisme et de la superstition pour rire sur les raisons des gens. Elle est aussi un danger pour tout sectaire qui sapaise de sa secte, mme si elle soppose la Sounna de son Prophte -prire et salut dAllh sur lui-. Elle est de mme un danger pour tout adorateur des tombes, qui vit de ce que ramassent les gardiens de ses tombes des poches des gens nafs. Et elle est un danger pour tout laque qui spare la religion de lEtat et lexclut de la gouvernance. Elle est en outre un danger pour toute prdication dvie et destructrice, qui appelle sinsurger contre le gouverneur et effuser le sang. La Salafiyya est donc un danger pour toute prdication qui sort de la voie des Gens de la Sounna et du Groupe, et ne suit pas son sentier.
Ceux-l et leur semblables voient dans la Salafiyya un danger envahissant, qui menace leurs trnes, abat leurs fondements et dmolit leurs difices imaginaires, car elle est une prdication qui fait revenir les gens leur religion limpide, et leur islam sain de toute hrsie et garement, de toute dviation qui entache sa clart et dforme sa beaut.
Ainsi, il ny a pas de place limposture, la superstition, aux hrsies, limagination, lillusion et la conjecture. La base est seulement la preuve et largument qui sappuient sur la science religieuse authentique.
Par ailleurs, ledit jugement inique nous rappelle les dclarations des politiques de la France coloniale, et ses responsables aux temps du cheikh, lrudit Ibn Badis et ses frres -quAllh leur fasse misricorde- ; ces politiques voyaient en eux un vrai danger pour leur État, alors quils ntaient que des prdicateurs dune Salafiyya propre, qui dlivre les raisons endormies par les hrtiques, les imposteurs et ceux qui marchandent au nom de la religion ; ceux dont le colonisateur sest servi de leur emprise sur les esprits afin de fixer profondment son pied sur la terre dAlgrie.
Nanmoins, daucuns pourraient sopposer nous en disant que lexcuse de ces effronts, est le fait que le concept de la Salafiyya sapplique aujourdhui pour dsigner beaucoup de prcheurs du dsordre, de la rvolte et de linsurrection contre les gouverneurs. Mais nous disons en guise de rponse ceux-l :
Aujourdhui nous navons plus besoin dtablir nouveau quon ne conteste pas les concepts, car le principal est le sens et le signifi. Ainsi, la Salafiyya est un concept dont le sens est : une voie scientifique (religieuse) et pratique puisant du Livre et de la Sounna, et selon la comprhension des pieux prdcesseurs -quAllh les agre-. Cest galement un appel la sincrit dans ladoration donne Allh Seul, sattacher lunion et dsavouer la division, et obir celui qui dtient lordre (le gouverneur).
Alors, la Salafiyya est un concept synonyme celui des Gens de la Sounna et du Groupe ou celui des Gens du Hadith . Et quiconque adhre une idologie ou un style contraire cette voie, ne peut tre considr parmi la Salafiyya ni le dcrire par elle.
De ce fait, il nappartient, en aucun cas, la Salafiyya celui qui suit le style de lanathmatisation [Et-Tekfr] et de labandon [El Hadjr], qui utilise la mthode dagressivit en tuant et en bombardant, en kidnappant et en semant leffroi, ceux qui prennent tout cela comme moyen de prdication, de recommandation du bien et dinterdiction du mal. Bien au contraire, ces derniers et consorts marchent sur une ligne parallle la Salafiyya. Ils ne se rencontrent jamais (avec elle) du moment quils persistent dans leur mthode.
Et malgr cela, nous trouvons plusieurs plumes et langues qui sexpriment travers les mdias en utilisant mauvais escient ce concept, et en dehors de sa vraie utilisation, ils le collent par abus ceux qui en vrit ne sont pas de ses partisans. Ils lappliquent ceux qui ont gar leurs voies et perdu leurs moyens, qui se sont dvis de la saine nature, sans parler de la Salafiyya propre. Ils les nomment, malhonntement, As-Salafiyya El Djihdiyya (la Salafiyya djihadiste !).
En fait, ltonnement ne cesse pas de ces gens qui se servent gauchement de ce concept en le plaant en dehors de sa signifiance. Au dtriment de la clarification multiple que font les gens de science, quil nest pas correct daffilier ces rvolutionnaires , ces anathmatisateurs et ces partisans de lesprit de parti cette prdication bnie, quils nont aucun lien avec elle. Mais, la brume de ltonnement se dissipe, cependant, quand nous apprenons que leur agissement nest pas innocent. Car ils ont pour objectif de faire passer un message et de fixer une image, qui consiste dans la dformation de ce concept, ainsi que les sens authentiques et les fondements suprmes et minents quil porte. Ceci afin de faire har aux gens de se runir autour des savants de cette prdication et de ses revendicateurs.
En vrit, il y a en cela une adaptation avec des cercles occidentaux parmi les juifs et les chrtiens. Ceux-ci sont effrays de voir les jeunes dans beaucoup de rgions du globe revenir sappliquer cette prdication bnie, et suivre ses pas.
Ils ont ainsi considr que parmi les moyens de stopper cette expansion salafie, est le fait de brouiller les feuilles, damalgamer les sens, dobscurcir les choses et dinduire les personnes en erreur. Le but tant dgarer les gens et de frauder, pour parvenir avec cela combattre la Salafiyya, sous le nom de scher les sources du terrorisme et de couper sa trace. Sinon lexactitude atteinte par les cerveaux occidentaux dans leurs sciences matrielles, ne peut trbucher sur la dtermination dun concept dont les sens sont apparents, et dont les repres sont trs clairs. Mais, cest plutt la ruse et lintention tendancieuse, de mme que laversion enfouie (dans leurs mes) contre la vraie religion dAllh, et contre la Sounna du matre des Envoys -prire et salut dAllh sur lui-.
Enfin, le reproche ne cesse pas quiconque ayant utilis un concept, jusqu ce quil saisisse ses sens et comprenne ses vises, afin quil soit vridique dans ses propos, juste dans son jugement, et loyal dans ce quil transmet. Cela pour quil ne soit pas gar, lui-mme, et ngarera pas, non plus, sa communaut. Allh connat certes les vises, et cest Lui qui guide au droit chemin.
Les signataires :
Pr. Mohammed Ali FERKOUS
Dr Abd EL Madjid DJEMAA
Dr Rda BOUCHAMA
Le cheikh Abd El Hakim DEHAS
Le cheikh Azzeddine RAMADANI
Dr Abd El Khalek MADI
Le cheikh Toufik AMROUNI
Le cheikh Omar EL HADJ MESSAOUD
Le cheikh Abd El Ghani AOUSSAT
Le cheikh Nadjib DJELOUAH
Le cheikh Lazhar SNIGRA
Le cheikh Athman AISSI
Traduit de larabe et corrig par :
Abou Fahma Abd Ar-Rahmn EL BIDJEI


; 01 Mar 2014 08:15 PM
  #2  
01 Mar 2014, 08:20 PM
 
: Aug 2013
: 576

L'article a t revu et cirrig par le traducteur
  #3  
18 Jan 2017, 10:05 AM
 
: Sep 2014
:
: 1,797

Communiqu
La Salafiyya est-elle un danger sur lAlgrie ?

« | »



- - -

Powered by vBulletin, Copyright 2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd
Salafi Tasfia & Tarbia Forums 2007-2013